Selon les statistiques environ 5 millions de personnes subissent au moins un accident de la vie courante (ADVC) chaque année. Dans les cas où ces accidents conduisent au décès au moins 10 000 âmes pourrait être sauvées si une personne sur 5 maitrisait les bases du secourisme. Le prompt secours désigne d’une manière générale les premiers gestes d’urgences pratiqués par les secouristes sur une personne en détresse. Lors de l’intervention le professionnel met en exergue ses compétences et éventuellement l’utilisation du matériel de secourisme en sa possession. Ce dernier se compose de 2 éléments distincts, les équipements de sauvetage de la victime proprement dit et les équipements d’entrainement au sauvetage destinés à la formation du professionnel.

Le matériel de secourisme pour sauver une vie

Un matériel complet peut être d’un très grand secours lors du sauvetage d’une vie. Pour permettre aux secouristes d’affronter les différents cas qui peuvent se présenter le matériel de secourisme doit être composé de différents équipements prévu à cet effet.

Parmi les éléments essentiels le matériel de réanimation et le défibrillateur. En effet 30% des décès sont tous d’origines cardiovasculaires, d’autant plus que l’on recense environ 200 000 Français présentant un syndrome de menace d’infarctus chaque année.

Le plus important et le plus indispensable seront la trousse de secours ou les sacs d’intervention dont la composition varie selon les cas. Sans oublier les effets pour l’immobilisation et le transfert des victimes.

Le matériel de secourisme pour la formation

Lors de situations d’urgence il est très important de bien maîtriser gestes de premiers secours. D’où l’importance des entraînements et diverses formations de recyclage suivant l’évolution des normes et dispositions légales.

L’entrainement ne s’arrête pas seulement au niveau de la formation. Il est indispensable pour les ses professionnels de mettre à jour leurs connaissances et d’apprendre encore plus de technique pour être plus performants sur le terrain et donc sauver encore plus de vies. Les séances d’entrainement sont basées sur des simulations de situation diverses tirées des réalités de la vie quotidienne, en utilisant différentes matériels de formation en secourisme.

Les simulations sont généralement réalisées avec différents types de mannequin comme les mannequins de secourisme les mannequins de réanimation, répliquant la taille le poids d’un corps humain suivant le cas, bébé, enfant, adulte, obèse. Les mannequins sont préparés en fonction des situations d’entrainement avec reproduction de plaies ou différents traumatisme avec l’aide des maquillages de secourisme

Par ailleurs on peut aussi y voir d’autres équipements comme les vestes d’entrainement à la technique d’Heimlich, pour permettre aux apprentis de bien exécuter les bons gestes en cas d’étouffement.

La liste n’est pas finie il existe encore autant de matériel qui permettront au secouriste d’acquérir les compétences nécessaire et indispensable pour le sauvetage d’une vie.